UN Small Arms Process

The United Nations is involved in many different ways in the effort to reduce the proliferation of small arms and their deadly effects. Its Programme of Action (PoA) was adopted by all UN Member States in 2001, and since that time the UN has worked to support the implementation of the PoA at national, regional and international levels. By-products of the PoA include the International Tracing Instrument and the recommendations of a Group of Governmental Experts on arms brokering.

The first binding international legal instrument on small arms, the UN Firearms Protocol, came into effect in July 2005. The Protocol supplements the UN Convention against Transnational Organised Crime.

22 UN agencies are members of the Coordinating Action in Small Arms (CASA).

Latest news

Le Conseil Consultatif International (CCI) d’IANSA, nouvellement élu, a tenu sa deuxième téléconférence le 19 octobre.

Un article d’IANSA venant de sortir donne un aperçu des différences entre le Programme d’Actionde l’ONU sur les armes légères et le TCA.

IPPNW (Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire), les membres principaux du Réseau de la santé publique d’IANSA, utilisent la Semaine d’Action pour souligner les aspects de santé publique des armes légères:

ISDH, membre d’IANSA au Pérou, a interviewé la chef de la Commission Nationale du Désarmement du Ministère des Affaires Etrangères et a organisé une conférence avec 90 étudiants à l’université Ricardo Palma à Lima.

Dans un communiqué de presse publié pour lancer la Semaine Mondiale d’Action à Brazzaville, le Forum pour la Gouvernance et les Droits de l'Homme (FGDH) a rappeléau gouvernement Congolais sesengagements au titre du Programme d’Action de l’ONU d'action

Latest resources

Ceci est notre deuxième bulletin d’information trimestrielle sur IANSA en Afrique pour vous tenir informé des progrès réalisés dans le continent. Ce numéro met l'accent sur la "Convention de l’Afrique centrale pour le contrôle des armes légères et de petit calibre, de leurs munitions et de toutes pièces et composantes pouvant servir à leur fabrication, réparation et assemblage", connue sous le nom de "Convention de Kinshasa".

Le document final de la quatrième Réunion Biennale des Etats (BMS4) d'examiner l'application du Programme d'Action pour prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères et de petit calibre sous tous ses aspects (Programme d'Action) est maintenant disponible.