Public health

Small arms and light weapons are a public health problem: they are a preventable cause of widespread death, injury and suffering.

In some countries, small arms violence is the leading cause of death among certain populations. Public health and medical professionals view gun violence as a problem that can be reduced using strategies successfully employed against other societal health problems (such as smoking-related illness and motor vehicle injuries)

The World Health Organisation (WHO) recommends restricting access to firearms as part of its Violence & Injury Prevention program.

Latest news

Ladeuxième Conférence d'examen du Programme d'action des Nations Unies (PA) visant à prévenir, combattre et éliminer le commerce illicite des armes légères sous tous ses aspects, doit se dérouler du 27 Août au 7 Septembre au siège de l'ONU à New York.

 

Plus d'une décennies'est écoulée depuis l'adoption du Programme d'Action en 2001, qui a placé les bases d'une action aux niveaux national, régional et mondial.

Un pédiatre de Floride explique pourquoi elle est opposée à une nouvelle loi interdisant les médecins dans l'Etat de poser des questions au patients au sujet de la possession d'armes dans un article publié dans le New York Times.

Des balles perdues ont tué ou blessé au moins 317 personnes aux Etats-Unis entre Mars 2008 et Février 2009, selon une nouvelle étude publiée dans la Revue de l’Association Médicale Americaine.

Des possibilités pour des mesures pour réduire la violence armée au niveau de l'Etat sont explorées par Garen Wintemute dans un nouvel article publié par l'Association Américaine de la Santé Publique.

IPPNW (Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire), les membres principaux du Réseau de la santé publique d’IANSA, utilisent la Semaine d’Action pour souligner les aspects de santé publique des armes légères:

Latest resources

There are no resources to display