Instituto Sou da Paz

Member Website:

Latest

Au Brésil, un groupe de dix jeunes chercheurs a mené un sondage à M'Boi Mirim à São Paulo pour évaluer les perceptions et les attitudes sur la sécurité, le contrôle des armes et le désarmement volontaire dans la région.

Le Ministère de la Justice brésilien a lancé un programme pour promouvoir le désarmement en vue de la Coupe du Monde de la FIFA qui aura lieu au Brésil en 2014.

Au Brésil, le membre d’IANSA Instituto Sou da Paz a fait équipe avec des personnalités religieuses à São Paulo lors d’une campagne visant à promouvoir le désarmement civil, entre le 22 et 30 octobre.

Des armes fabriquées au Brésil ont été vendues à l’ancien dictateur Mouammar Kadhafi et à d’autres dirigeants qui ont utilisé la force armée pour réprimer leur population

Une Semaine du désarmement a eu lieu du 8 au 13 Août dans le quartier M'Boi Mirim de Sao Paulo, Brésil.

Instituto Sou da Paz, un membre de l'IANSA, au Brésil, a lancé un guide pratique pour le désarmement des enfants.

L’Instituto Sou da Paz a lancé une ‘cyberaction’, encourageant les gens à tweeter ou à présenter des photos d'eux avec le mot ‘#desarme’ (le désarmement) pour sensibiliser les autres sur la nécessité de mieux contrôler les armes

Au Brésil, membre d’IANSA Viva Rio a collecté plus de 500 armes à feu dans deux semaines lors d'une campagne nationale de désarmement volontaire.

Au Brésil, Sou da Paz a lancé un concours sur le financement de projets de jeunes dirigés vers le désarmement et la sensibilisation pour décourager l'usage des armes à feu dans la ville de São Paulo.