Les militants de la campagne Contrôle des Armes appellent à une révision des exportations d’armes au Moyen Orient et Afrique du Nord

Les membres de la campagne Contrôle des Armes ont exigé un examen approfondi des exportations d'armes britanniques au Moyen-Orient et Afrique du Nord, en réponse à un nouveau rapport par un comité composé de membres du Parlement au Royaume-Uni. Le rapport fournit une liste des certificats d'exportation approuvés entre Janvier 2009 et Septembre 2010 à des pays où, le comité a déclaré, les armes pourraient être utilisées pour "répression interne par des régimes autoritaires". Oliver Sprague d'Amnesty International au Royaume-Uni a déclaré, "Les licences doivent être rejetées lorsqu'il existe un risque évident que le matériel serait utilisé à des violations des droits de l'homme. Les événements actuels montrent que le besoin d'un leadership actif sur les négociations pour le traité sur le commerce des armes des Nations Unies est maintenant urgent".