République du Congo: Des milliers toujours sans-abri après l’explosion de site de munitions

Environ 14.000 personnes restent sans abri à Brazzaville en République du Congo, des semaines après qu'un dépôt de munitions ait éclaté, tuant 223 personnes, blessant 2.500 et détruisant de grandes parties de la ville. Selon des nouvelles d'IRIN, environ 20.000 étudiants ont eu leur éducation interrompue par déplacement et la destruction des bâtiments d'université. Dans sa présentation pendant le Comité préparatoire pour la conférence d'examen 2012 sur le programme de l'ONU d'action sur les armes de petit calibre (PoA), Félix Kokou Aklavon du Réseau Togolais d'Action sur les armes de petit calibre (RASALT) et membre du Comité Consultatif International d'IANSA (CCI) a accentué sur cet événement comme une illustration de la nécessité de renforcer la mise en œuvre du PoA. Il a dit, « L'aide internationale est crucial pour soutenir la gestion de dépôt d'armes, par des mesures telles que des inspections régulières des dépôts, le développement et le maintien des inventaires. Autant de dépôts d'armes en Afrique sont situées dans les zones résidentielles, il est également nécessaire de considérer leur réaménagement dans les zones non résidentielles. »
En savoir plus