Les membres d’IANSA se mobilisent pour un solide TCA

Lors du Comité préparatoire sur le TCA, les membres d’IANSA ont tenu un rôle actif en tant que lobbyistes et activistes, et ont organisé des événements parallèles. Le 15 février, l'Association internationale des médecins pour la prévention de la guerre nucléaire (IPPNW) a organisé une manifestation parallèle intitulée « Suivi du TCA : le rôle de la santé publique et de la société civile ». Parmi les participants se trouvaient Robert Mtonga et Donald Mellman d’IPPNW, Omolade Oladejo du ministère de la Défense nigérienne et la Directrice d’IANSA Mirjana Dokmanovic. Le 16 février, le Réseau des survivantes d'armes de Manipur et le Réseau des Femmes d’IANSA ont conjointement organisé l’événement : « Les questions de genre et le traité sur le commerce des armes des Nations Unies ». Le but de cet événement était de promouvoir l’insertion de la perspective du genre, ainsi que des dispositions relatives à l’assistance aux victimes à l’intérieur du TCA. Des présentations ont été données par Binalakshmi Nepram du Réseau des survivants de Manipur, Jasmin Galace du Centre pour l’éducation à la paix, Hector Guerra du Réseau des Survivants d’IANSA et Andrew Cooper de la délégation australienne. Des résumés sur ces deux événements parallèles sont accessibles ici.